• Sans eau...que deviendrions-nous???
    Sans eau...la vie n'est pas la vie,
    sans eau...tout serait fini.
    On a par habitude de tourner le robinet,
    de tirer une chasse, de laisser couler pour avoir l'eau bien chaude,
    et à aucun moment on ne se pose la question,

    ET SI ELLE NE VENAIT PAS?

    Cette eau claire et limpide ,
    qui parcourt des kms de de canalisation pour arriver
    dans notre petit univers après un voyage qui  dure des années.
    Bien sûr, nous apprenons aux enfants à ne pas gaspiller,
    mais lorsque nous regardons autour de nous, nous voyons
    Les fontaines illuminées qui trônent au milieu des grandes villes,
    juste là pour notre regard,
    ou encore des pelouses arrosées pendant des heures parce que des personnalités
    vont se déplacer pour rendre honneur aux héros de la dernière guerre..
    Qui pour leur part sont surement mort dans des terrains minés, gelés.
    Alors pourquoi  ces personnalités devraient-elle fouler
    une pelouse arrosée pendant des heures?

    Bénissons cette eau que nous consommons chaque jour,
    pensons à tous ceux qui parcourent des kilomètres à pieds pour aller la chercher,
    j'avais envie de parler de cette eau, et phénomène surprenant,
    elle vient d'arriver doucement, légèrement toute fine pour arroser nos potager,
    nos champs et nos fleurs,le merle a reprit sa chanson.
    Nous allons pouvoir continuer à notre aise.
    Bisous les amis..


     
    Texte écrit par mes soins en 2011
    Lelette




    La canicule


    votre commentaire
  • la chaleur est revenue,
    les fleurs sont arrivées avec toutes les couleurs de l'été,
    Les journées se sont allongées
    un bien être m'a envahit,

    Mais les orages aussi!!!
    Ces orages qui nous font trembler,
    qui amènent grêlons et pluie,
    mais des dégâts aussi.
    Pensées pour tout ces sinistrés.

    Vive l'été

    On ne peut qu'aimer l'été, sa chaleur, et ses bienfaits.
    Mais on ne peut passer à côté de cette nature 
    qu'il faut sans cesse soigner,
    Mon dos  souffre et c'est à cela que je vois les années passer.

    Vive l'été

    Je réduis année après année,
    ces travaux qui pourtant m'aident à avancer.
    Un jour je devrais arrêter,
    mais en attendant je continue
    car le bonheur de voir pousser les fleurs
    est supérieur à la douleur de se courber vers elles.

    Vive l'été

     

    Vive l'été



    Pour la pelouse,
    ZOE fait le nécessaire, 
    Elle est silencieuse,
    et n'arrête que lorsqu'on lui demande.
    Brave ZOE

    A la prochaine et bon été.
    Lelette





    5 commentaires
  • C'EST LE JOUR DU MUGUET!


    Nous sommes le premier mai, jour où l'on offre des brins de muguets.

    Selon la tradition qui remonterait à Charles IX,
    ces belles petites clochettes d'un blanc si pur portent chance et bonheur
    toute l'année à ceux qui les reçoivent,
    alors n'oubliez pas d'en donner à ceux que vous aimez .
    Mais je suis sûre que vous y avez déjà pensé!
    Gardez ceux qui ont sept clochettes
    Vous verrez que la santé vous sourira toute l'année.

     

    A tous , j'offre ces quelques brins afin qu'ils vous portent bonheur jusqu'au 1 mai prochain !
    Bisous les amis


     


    5 commentaires


  • Primevères les premières.




    Quand la nature s'éveille,
    C'est notre cœur qui s'émerveille.
    La sève dans chaque plante,
    Explose vers la lumière.
    Oignons, plantes,
    Buissons, arbustes,
    De jours en jours,
    Ils prennent des couleurs,
    Qui font notre bonheur,
    On ne peut s'en lasser,
    De ce spectacle sans cesse renouvelé,
    Qu'il y a t-il de plus beau?
    Que cette nature qui donne sans demander,
    Sauf le respect pour sa vie,
    Qu'on a bien du mal à respecter.

    Bon printemps les amis,
    Gardez le moral le soleil arrive .

    Bisous.

    Primevères les premières.




    5 commentaires
  • Entre ‘ouvre ta fenêtre…
    Regarde au plus loin que tu peux..
    Imprime dans ta mémoire ce que tu vas voir..
    Que la beauté que tu vas photographier
    Reste gravée pour la journée..

    Au premier regard, ….Tu ne vas pas me croire.!!
    Mais c’est le ciel qui attire mon regard..
    Il est bleu…il est gris…Il est les deux..
    Je le regarde ..je le fixe…je le garde…

    Il sera mon premier bonheur de la journée….
    Au second regard….la nature de la saison..
    Dépouillée de sa fourrure verdoyante…
    Dors d’un sommeil profond..
    Elle ne réagira qu’aux premiers rayons ..
    Elle le sait » ELLE « quand ils arriveront..

    Au dernier regard…mon ouïe comprendra vite..
    Que je ne suis pas seule à remercier le ciel..
    Que mes amis ..volants…ou bipèdes
    Ne sont pas loin…et guette la main généreuse
    Qui viendra compléter leur quotidien..

    Quand je refermerai cette fenêtre…
    Je commencerais la journée…avec dans ma tête..
    Cette image qui ne va pas me quitter…
    Aujourd’hui…j’ai pris 10′ de mon temps…pour
    penser et taper ma première image de cette journée.

    écris par lelette  Le 09/01/2007 pour partager avec vous les amis du Net.

     


    9 commentaires
  • Joyeux coup de balai vers 2018


    On emporte avec soi les meilleurs choses,
    on abandonne ce qui n'a pas marché,
    on continue de rêver à un monde meilleur,
    on entraîne avec soi tous ceux qu'on aime,
    et ensemble on formera le monde de demain?

    Meilleurs vœux à vous tous qui passez encore
    malgré mon manque de présence.

    Joyeux coup de balai vers 2018

    Joyeux coup de balai vers 2018



    8 commentaires

  • Il est mort , il a du être abattu,
    il est parti, il me manque.



    Je n'irais plus sous mon arbre.

    Déjà l'année dernière ,
    j'avais observé qu'il était malade,  les feuilles jaunissaient très vite,

    Il n'avait que 29 ans,
    Pour moi impossible de croire qu'il était sur sa fin,

    Mais,
    Dans l'étang  d'un champs voisin,  j'avais observé un renard mourant,
    et j'ai bien pensé qu'il avait été empoisonné aussi
    l'arbre dont les racines cherchent en permanence l'eau
    a t'il aussi été empoisonné?




     

     Je n'irais plus sous mon arbre.
    Comment???

    De la peinture sur des taques d'égouts m'ont de suite fait comprendre
    que certains se débarrassaient de polluants de cette façon.
    C'est criminel et un  manque de respect pour la nature
    déjà tellement malmenée.

    Je n'irais plus sous mon arbre.
    QUI?

    Impossible de savoir
    mais quelqu'un qui m'en a rien à faire de la pollution.
    Tout cela  m'a bien attristée.

    Je n'irais plus sous mon arbre.


    Au revoir et adieu mon arbre qui m'a donné tellement de joies
    et de protection pendant les grandes chaleurs des étés.
    Adieu mon ami
    Une part de mon être t'accompagne dans ton dernier voyage.

    Je n'irais plus sous mon saule pleureur


    7 commentaires
  • Regarde cette cascade,
    Elle n'arrête jamais de couler,
    Elle ondule sur les rochers,
    Pour que l'on puisse l'admirer.

    Mon ruisseau

    Coule source ...sans t'arrêter,
    Mes yeux n'arrête pas de te fixer,
    Le son de ta course,
    Résonne dans mes pensées.


    Ton eau limpide,
    Se jette sur les pierres,
    Dand le lit de cette rivière,
    Ne t'arrête surtout pas,
    Que ferions-nous sans toi,
    Rejoins tes semblables,
    Et dans un accord,
    Partez vers votre destin.

    Mon ruisseau

     

    Certaines de vous perdrons
    Leur limpidité,
    Elles seront à jamais souillées,
    Les homme s'en seront chargés

    D'autres finiront leur course,
    Pour nous abreuver
    D'autres aussi par leur force
    finiront dans les barrages
    Pour nous éclairer.


    Mais le petit bonheur de l'instant,
    C'est de te regarder couler sur les rochers,


    écrit par arlette en 2007 pour le blog


    8 commentaires
  •  

    La rentrée

    La rentrée


    La rentrée est de retour
    et le quartier va retrouver le silence la journée.
     

    Dommage, 

    J'aime les cris d'enfants, les pleurs et même les disputes,
    cela me rappelle forcément
    les vacances de mon enfance.
    Elles étaient simples
    mais nos journées étaient quand même agitées
    les garçons dans les arbres jouaient déjà au guerrier
    nous les filles on reprenait les gestes de maman ..  dinette....poussette
    c'était notre futur apprentissage .
    Les disputes étaient au rendez vous
    de même que  les punitions .

    La rentrée

    Quand je regarde vers ce passé,
    qui est maintenant bien loin,
    et que les jeunes n'imaginent même plus.
    Pour eux c'est presque la préhistoire faut bien le dire,

     Je me dis que cela est tellement vite passé.
     mais surtout pas de regret,
    juste un regard en arrière.
    Tout en souhaitant aux jeunes générations,
    d'avoir d'aussi merveilleux souvenirs
    quand ils auront un certain âge.

    A bientôt et bisous.


    La rentrée

     


    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires