• Pensées d'un soir.

    Pensées d'un soir.

    Je ne sais plus si je suis hier ou demain voir aujourd'hui?
    les nouvelles se suivent mais étrangement se ressemblent...
    rien ne change..
    La TV diffuse des nouvelles qui me semblent déjà avoir entendues,
    comprenez, manifestations, chômages,danger d'effets de serre,
    inondations, tornades, manifestations, attentats, guerres, tension, maladies
    Quand on est de ma génération,
    on ne veut plus entendre tout cela.

    Pensées d'un soir.

     
    Ma première séance de TV  je l'ai regardée chez un voisin
    j'avais 14 ans.
    Avant, nous passions les soirées à
    écouter la radio,  le feuilleton, ou la musique.
    nous discutions et surtout nous allions nous coucher plus tôt.
    Pensées d'un soir. 

    Les avancées technologiques, numériques 
    et la vitesse à laquelle tout cela s'est amélioré
    ont facilité grandement notre vie à tous.
    On se dit quand même que tout cela est fantastique,
    mais que cela à aussi ses fameux revers.
    Plus rien ne peut se dire ou se faire sans
    que vous soyez fichés, filmés, twittés,
    vous ne savez plus rien arrêter, la machine s'est emballée.

    Pensées d'un soir.


    Triste réalité mais 
    nos petits enfants s'adaptent, 
    Certains tentent de trouver le bonheur dans les voyages,
    s'expatrient pour d'autres,
    mais combien verront leurs rêves brisés et resteront sur la touche.
    Souvent, je pense que ceux de ma génération 
    sont en partie les grands responsables de ce déclin, 
    sur un demi siècle tout a véritablement changé.

    Pensées d'un soir.

    Pensées d'un soir.



    Mes enfants n'ont pas eu de langes à jeter
    le plastic est arrivé dans mon adolescence,
    avant cela on cautionnait les bouteilles de verres,
    on faisait les courses dans le quartier,
    que d'emploi disparus par tout ces progrès trop rapides,
     que de dégâts à la planète, car mal gérés rien que pour le profit.
    La vitesse de vivre,
    la vitesse de posséder.


    Qui peut encore se promener, s'arrêter, lever le nez pour admirer le ciel
    Peut être juste les pensionnés car leur temps est compté.
    Bonne soirée les amis.

    Pensées d'un soir.


     




     





     





     

     

     

    « Mon premier souvenir Se ressourcer »

  • Commentaires

    1
    Nancy
    Jeudi 6 Novembre 2014 à 18:20

    bien triste réalité mamy,

     

     

    2
    myoso68
    Vendredi 7 Novembre 2014 à 08:22

    bonjour ma chère lelette,

    c'est depuis mai  1968 que tout a changé, tout était devenu plus facile,

    avec l'arrivée du plastique, du nylon ....

    mais nous n'avions pas pensé aux conséquences !!!

    la première fois que j'ai vu la tv c'était chez mon grand père paternel ....

    il m'a dit normalement tu devrais être au lit à 21 h, mais il m'a tout de même

    laissé regarder la variété avec annie cordy et ed. constantine ....

    ce n'était de loin pas un écran plat et sur la chaîne unique il y avait peu

    de programmes ....

    maintenant il y aurait tellement à voir surtout la nuit, qu'elle empiète sur nos heures

    de sommeil ... M. a commencé a regarder un film hier soir très tard, et une fois

    que nous avions commencé nous avons regardé jusqu'à la fin et après mal dormi car 

    c'était tout de même un film assez violent qui ne prépare pas au sommeil !!!

    enfin tout dans la vie est avec avantages et inconvénients  !!!

    te fais gros bisous et te souhaite bonne journée !!!

     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :