•  


    Nous sommes presque arrivés au terme de  2015,
    et je n'ai vraiment pas envie de parler de bilan,
    les années passent et ne s'améliorent pas,
    En regardant autour de moi, la joie n'y est pas.


    Je ne parle pas de moi,
    Je parle de notre planète,
    Pour moi,  c'est presque la fin,
    Je suis encore bien là mais en observatrice,
    Je regarde ce monde que je pense va à la dérive,
    de ce climat dont on nous fait un tableau plus que noir,
    sans parler de ces guerres
    dont je ne sais pas trop encore une fois à quoi elles vont servir,
    si ce n'est de nouveau à remplir les poches de certains,
    et à faire souffrir bon nombres d'innocents .

    Comment faire alors pour arriver à se sentir bien,
    quand tout s'agite autour de nous.
    Certains se réfugie dans la prière,
    d'autres  essaient de continuer comme si rien ne se passait,



    Moi, j'avance sereinement presque zen,
    car vivre en harmonie avec soi aujourd'hui,
    relève presque du défit
    il faut un détachement profond de ce qui est négatif,
    et sans cesse ne retenir que du positif.
    C'est possible mais c'est un autre combat,
    celui de la vie, de l'amour, du détachement .

    Bon début du mois de décembre à vous tous .
    Votre amie depuis 10 ans,
    mais qui n'oublie aucune et aucun de vous.




     

     



     


    4 commentaires
  • Les Amish



    En suivant une émission sur la vie des Amish d'aujourd'hui,
    en voyant ces enfants chanter, souriants, travailler,
    respectueux de leur communauté,
    Je ne peux que penser
    et me demander si ce n'est pas moi qui suis passée à côté.

    Les Amish


    Se contentant de presque rien,
    simplement du labeur quotidien,  
    pas de superficiel, juste du nécessaire, 
    ils ont trouvé entre eux la sérénité
    le bonheur, le partage.

    Les Amish


    Une autre façon de vivre,
    refusant d'accepter la modernité,
    que nous, nous aurions difficile de nous passer.
    En quelque sorte,
    nous sommes devenus nos propres esclaves
    en essayant de ne pas rester à la traine,
    en essayant d'être dans la normalité.

    Les Amish



    Nous passons une bonne partie de notre vie
    à vouloir l'améliorer,
    travailler dur puis dépenser,
    acheter sa maison, sa voiture,
    acheter des vacances
    s'obliger à rentrer dans des normes.

    Les Amish


    Mais s'arrêter,
    lever les yeux et respirer,
    y pense t'on vraiment?
    et pourtant c'est dans ces moments là
    que l'on ressent le vrai bonheur.

    C'est une réflexion que je me suis posée
    et que j'ai eu envie de partager.

    Les Amish









     


    votre commentaire
  •  

    Interdite de me promener,
    interdire de me fatiguer,
    me voilà réduite à un zombie dans sa cage dorée
    C'est long, très long...
    au début on se repose,
    on se prélasse, on regarde la TV,
    mais tout devient vite lassant,
    et
    Je suis fatiguée de ne rien faire

     

    Aussi, je viens sur mon blog pour laisser exprimer mes sentiments,
    pour écouter ma musique,
    Pas possible pour moi de m'exprimer sur Facebook,
    Qui reste un échange de joie et  d'amitié.

    J'espère bientôt me retrouver dans la forme que j'avais?
    il faut du temps je le sais,
    mais ne pas sortir, ne pas voir les amis et ne pas partager un café,
    cela relève  pour moi de la torture mentale.

    Croyez sincèrement que je ne vous oublie pas
    mais je n'ai d'autre choix que celui de me soigner.
    Bisous  et cadeau à vous tous.








      


    10 commentaires




  • Coincée dans mon habitat pour diverses raisons,


    J'écoute alors ma musique préférée "Ernest Cortázar"
    Ce musicien qui me fait rêver et que j'ai eu le
    bonheur de connaître par "Flo"...
    une amie lointaine depuis des années.

    C'est le seul qui m'apaise,
    qui me fait partir dans un autre univers,
    Celui de la tendresse, de l'évasion, de la bonté.

    Bien des humains en ces temps devraient l'écouter,
    mais quand je dis écouter c'est presque se recueillir,
    et laisser courir toutes nos pensées mais  positives.

    La musique dit-on adoucit les mœurs,
    le marché devrait en être inondé,
    la terre tournerait alors dans la gaité.


    Quelle serait alors notre joie,
    d'être tous emporté par l'amour, le partage, la tolérance.
    Ce temps viendra t-il?
    ou est-ce un leurre?
    Dites le moi avant que je ne meure.

    Bonne journée les amis du net.

    Pensées d'un jour







     

     

     


    4 commentaires

  • 2 commentaires
  • Ce temps qui passe?


    Je suis très surprise
    plus d'un mois écoulé depuis mon dernier article.

    Comme le temps passe vite.

    Ce temps qui passe?


    A chaque fois, je me dis que je dois m'y tenir
    mais ou trouver ce temps?
     ou  pourrais-je  récupérer quelques  minutes,
    mais je dois me résoudre,
    le temps est toujours le même
    c'est simplement moi  qui ralentit. 

    Ce temps qui passe?


    Ce que je fais de plus en  plus souvent
    c'est de garder ce temps pour moi,
    il me permet de penser, de revenir au passé,
    de rêver, de me souvenir,
    ce que je crois avoir raté,
    de me dire que mon chemin était un tracé
    qui est le mien.
    Je suis seule à le détenir
    personne ne pourra jamais me le prendre,
    me le taxer, m' orienter, me guider.
    Je suis et resterais gardienne de ma vie.
    Une vie qui s'écoule comme la source  jaillissant de la roche
    et qui avec le temps se transforme
     en ruisseau puis en rivière pour terminer
    sa course dans l' océan .

    Ce temps qui passe?


    Nous sommes tous dans ce temps
    faisant partie de cette grande aventure qu'est la vie.

    Ce temps qui passe?


    Alors,  que ce temps qui nous entraine
    ne nous laisse aucun regret
    mais bien au contraire le sentiment.
    que notre parcours sur terre.
    laissera une infime trace
    dans le cœur de tous ceux qui nous ont été chers.

    Ce temps qui passe?



      


     

     

     


    5 commentaires
  •  

    Septembre est revenu

    On aurait pu penser que l'été aurait continué sur sa lancée,
    mais il n'en est rien,
    et ce matin la brume de septembre était bien arrivée
    l'humidité dans les jardins me signifiait
     que l'automne approchait.
    Les fleurs s'accrochent et ne requièrent plus d'eau,
    elles sont rassasiées de toutes ces pluies  dernièrement tombées.

    Septembre est revenu


    La récolte des pommes va commencer,
    mais beaucoup sont abimées, les orages, la sècheresse, les ont contrariées.
    Les tomates en abondances cette année 
    vont finir par être congelées avant de périr 
    par l'humidité de nos contrées.
    Il va falloir commencer à trier les vêtements et à les ranger,
    la petite laine du matin vient nous réchauffer avant de recommencer
    à allumer les radiateurs.

    Septembre est revenu


    Sur les routes, la vie active a repris son cours,
    les enfants, cartables au dos sont repartis vers l'enseignement.
     les pensionnés dont je fais partie continuent à boire leur café
    tous les matins calmement en discutant sur
    le monde du passé. 
    la roue de la vie et des saisons ne s'arrêtera jamais,
    Profitons de chaque saison .

    Septembre est revenu




    Septembre est revenu




       


    8 commentaires


  • Vacances d'été.



    Chacun choisit sa façon de se reposer,

    Tout à changé  sur une trentaine d'année.
    L'avion, le moyen le plus rapide mais aussi 
    le plus couteux a pris le dessus pour gagner 
    ce temps précieux que sont les congés.
    La voiture, reste la seule façon d'embarquer
    toute la famille, toutou et canari compris,
    à moindre prix.


    Vacances d'été.

    Pour moi,
    Les congés sont le signe de ralentissement de vie dans le quartier,
    Je peux me balader sur le chemin sans être dérangée.
    Je peux marcher avec Tomy, nez en l'air et observer
    sans tenir compte de la circulation qui venaient me surprendre.

    Partir dans des lieux pas trop loin et même méconnus pour certains.
    Regarder la récolte des petits pois au bout du chemin,
    se mettre à une terrasse et prendre le soleil devant le petit café du matin,
    ça c'est le pied.

    Vacances d'été.



    Mais bien sûr, je n'ai pas toujours dis cela,
    J'ai été jeune aussi et j'ai voulu aller au loin.
    mais maintenant, j'aime mon coin surtout pendant l'été
    La verdure et les fleurs m'appartiennent,
    j'en profite car le temps passe très vite et bientôt 
    ce sera la fin.


    Vacances d'été.











     

     


    7 commentaires
  • Qui n'a jamais eu la sensation d'être seul, incompris, voir transparent?

    La solitude


    On peut se trouver dans une foule et y circuler sans que personne ne s'intéresse à vous?
    ce sentiment là n'est pas désagréable du tout,
    il vous permet de scruter, d'analyser, de disséquer ceux que vous croisez.
    A ces moments là, vous avez la sensation de n'être pas seul,

    Mais rentré chez vous et écouter le lourd silence qui y règne
    et c'est pour beaucoup pesant, 
    l'angoisse,  et la panique pour certains.

    La solitude


    Mais moi, je l'aime cette solitude,
    je l'ai apprivoisée,
    elle me tient chaud

    La solitude


    car,
    elle permet de me retrouver avec moi même,
    de retrouver mes simples pensées,  mes souvenirs,
    tout ce que ma mémoire a stockée
    pendant ces très longues années.
    J'ai aussi pu constater que les évènements sont restés en moi intacts,
    ce qui permet en étant seule de pouvoir les revivre.
    Ce sont des délicieux moments qui sont pour moi
    et juste
    Ma solitude

    La solitude

     

     


    7 commentaires