• Vacances dans les années 60

     

    Vacances dans les années 60



    Les vacances ont commencées
    beaucoup s'en sont allés,
    par air, par autoroutes, transports en car ou chemins de fer.
    La migration est bien en routes pour deux mois.

    Vacances dans les années 60

    Dans les années 60,
    Nous avions une Anglia..
    On montait le porte-bagage sur le toi,
    et nous partions à la côte Belge ou dans nos Ardennes.
    Inutile de dire que la voiture était remplie comme un œuf,
    et rien pour occuper les enfants, 
    alors on chantait mais plus souvent ils se disputaient.
    le temps était long pour eux.
     Nous avions opté pour le camping sous tente .
    La vraie aventure  quoi....
    On allait dans des sanitaires rustiques,
    pas de TV avec nous, ni de portable, rien qui nous reliait à la famille
    que le téléphone du camps quand il fonctionnait!
    Le vrai rapport avec la nature.
    Les balades d'une journées sac à dos.


    Le plus grand souvenir de cette époque en camping,
    est à la côte belge.
    Nous y avions  monté  notre tente "Governor"...deux chambres,
    Les enfants étaient  petits mais se débrouillait très bien
    Je  suis restée en camping presque trois mois.
    Les enfants avaient des amis de langues différents,
    mais ils se comprenaient.
    Le jeu est le plus bel échange
    On  pouvait les laissait s'éloigner s'en s'inquiéter,
    Chaque parent prenait ses responsabilités.

    Mais un jour qui s'annonçait comme un jour merveilleux..
    Une ligne très sombre est apparue au dessus de la mer,
    Une tempête se préparait,
    nous étions jeunes et parfois inconscients.

    On verra


    Quand elle s'est abattue sur le camp,
    Ce fut un déchainement,  j'ai alors réalisée le danger.
    Des caravanes se sont retournées..
    des tentes se sont déchirées.
    Etant seule avec mes petits et leurs amis .
    Je me suis cramponnée au mat central
    après avoir mis des kg de sable sur les piquets et la toile
    à l'extérieure et l'intérieur.
    Nous avons su par la suite que le tempête avait détruit le village d'à côté,
    On verra

    Les enfants ont continués à jouer,
    mais après cet épisode 
    beaucoup de vacanciers s'en sont retournés,
    j'ai remis de l'ordre,  aidé les voisins plus malchanceux.
    Mes enfants et moi avons essayé d'oublier et continué notre été.
    mais le souvenir est resté gravé .
    Nous avons tous des souvenirs du temps passé,
    et avec le temps j'aime les partager.
    Ce sont tous ces petits souvenirs qui nous font avancer .

    On verra

    Bonne fin de journée.

    Vacances dans les années 60









    « Après la caniculeLa solitude »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 23 Juillet 2015 à 13:07
    pascalouche

    de bons et de mauvais souvenirs.. en effet .. je n'ai pas trop fait de camping .. mais je me souviens de fortes pluies et d'une rivière qui montait dangereusement .. nous avons été obligés de déménager !! ... maintenant ce n'est plus de notre âge !! HE HE !! bizz ma belle



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :